Aujourd’hui, nous allons parler d’un célèbre peintre, qui a marqué son temps : Raoul Dufy de son vrai nom Raoul Ernest Joseph Dufy.

Ce dernier est né au Havre le 3juin 1877 et décède le 23mars 1953 à l’âge de 75ans à Forcalquier en France.

Il se forma à l’école municipale des beaux arts du Havre avec comme professeur Charles Lhuillier qui était apprécié de tous ses élèves comme nous le dit Raoul Dufy

«Nous avions pour notre maître un grand respect mêlé d’admiration, car c’était un véritable artiste, grand dessinateur classique »,

il rencontra Othon Friesz, peintre de même que lui, qui resta un de ses plus grand ami. Cet artiste pratiqua énormément d’activités comme peintre, dessinateur, graveur, illustrateur , créateur de tissus, de tapisseries, et de mobiliers, décorateur d’intérieur, d’espaces publics, de théâtre. L’art décoratif devient une de ses passions majeures dès les années 1910.

Influencé par Marc Chagall, grand peintre, Dufy suit plusieurs mouvements artistiques, l’impressionnisme, le fauvisme mais aussi le cubisme cézannien.

L’œuvre la plus réputée de Raoul Dufy est la fée électricité qui est une peinture à l’huile sur contreplaqué, elle mesure 1000 cm sur 6240cm ce qui est impressionnant par sa taille mais aussi part ses couleurs qui nous transporte à l’intérieur de cette œuvre, si vous voulez la voir elle se trouve au musée d’art moderne de la ville de Paris.

Comme nous le dit Le Conservateur en chef du Musée National d’Art Moderne en 1953, Jean Cassou

Ce fut un enchanteur, et il y a beaucoup d’agrément à posséder dans sa société la présence d’un enchanteur. Mais si l’on approfondit les traits qui composent la figure de cet enchanteur, on voit se former celle d’un créateur. Un créateur égal en puissance, en invention, en audace, en reflexion, en nette et résolue maîtrise, aux quatre ou cinq très grands qui ont produit l’art moderne et fait de l’art moderne un des grands styles de tous les temps.

Laura Beaudoin