C’est la reprise du club de débats au lycée ! Lors du premier débat hier le 21 septembre, les lycéens ont pu exposer leurs points de vue et débattre sur le sujet de

« la légalisation de la prostitution en France. »

Rendez-vous Mercredi prochain pour un nouveau débat ! Venez nombreux, vous n’êtes engagés en rien !

Le club de débats a de nouveau travaillé et discuté pendant la deuxième séance hier le mercredi 28 septembre ! De plus, 2 nouveaux membres nous ont rejoint, bienvenue au club!!!

Le sujet de la 2ème séance :

« Ce gouvernement interdit le droit de réunion. »

L’atelier Débats nommé « Révolte-Toi Déodat » est un club de débat lycéen, membre de la Fédération Francophone de Débat, proposant des entraînements à l’art oratoire.

 

Leur page Facebook

Présentation par la Fédération Francophone de Débat

ffdLeur site internet ici

 

« La FFD (Fédération Francophone de Débat) est une ONG apolitique et areligieuse, qui fédère au sein d’un même réseau l’ensemble des associations pratiquant l’art oratoire et le débat en français à travers le monde.

Dans un quotidien rythmé par la parole, qu’elle se manifeste dans des discours, des débats, à la télévision ou la radio, la maîtrise du français constitue à n’en pas douter l’atout majeur de celui qui dans le pays des droits de l’homme, souhaite exprimer son avis, convaincre ou encore susciter l’émotion et l’émerveillement de son interlocuteur.

Le « débat » tel qu’il a été imaginé par la Fédération Francophone de Débat possède ses propres règles. Ces règles sont les mêmes pour les permanences, les Chocs et le Championnat du monde de débat.

Tout débat oppose à chaque fois deux équipes respectivement dénommées « gouvernement » et « opposition ». Chacune de ces équipes est composée de quatre orateurs. Le gouvernement comporte un premier ministre, deux ministres et un secrétaire général; l’opposition, un chef de l’opposition, deux députés et un secrétaire général.

Souvent en lien avec l’actualité, le sujet est communiqué aux candidats une heure avant le début du débat. Durant ce délai, les orateurs sont amenés à réfléchir à la manière dont il convient d’appréhender le sujet en tenant tout autant compte  des arguments qu’ils avanceront que de ceux qui leur seront opposés par leurs adversaires. Chaque équipe doit travailler de manière solidaire afin que la démonstration qui se dégage des discours prononcés par chacun de orateurs constituant l’équipe soit la plus cohérente possible. »

Fédération Francophone de Débat