Le Lycée goes green

 Premiers pas dans la bonne direction.

Le Lycée Deodat de Severac et ses élèves ont pris plusieurs projets en main en faveur du développement durable, l’un entre eux : la mise en place d’un compost pour les déchets alimentaires.

De ce fait, le Lycée est en lien avec le  Syndicat Départemental de Transport, de Traitement et de Valorisation des Ordures Ménagères et déchets assimilés à l’échelle du département des Pyrénées Orientales (SYDETOM 66). Ce Syndicat partage ses connaissances, assure une aide pratique au démarrage d’un compost et remédie à tout problème généré par de mauvaises conditions de compostage que rencontreraient les usagers et les collectivités.[1]

De la théorie à la pratique au Lycée

 

En premier lieu, durant la réunion de présentation du 7 septembre, le responsable du SYDETOM 66 est venu expliquer en détail le projet et répondre à toutes les questions posées sur le sujet par les personnes en présence, à savoir le Proviseur Adjoint, la responsable de l’Intendance et tout le personnel de cantine. De plus, un composteur a été mis en place derrière la cantine du lycée.

Le compostage, c’est quoi ?

 

LA NATURE RECYCLE ELLE-MÊME SES DÉCHETS !

Le compost apporte l’humus nécessaire à la terre. Utile et écologique, c’est aussi et surtout une manière de recycler intelligemment les déchets végétaux et certains restes de nos cuisines.

Le compostage emploie principalement deux types de déchets :

  • Les déchets dits « carbonés » qui regroupent tous les résidus du bois tels que les sciures, les branches broyées, le papier.
  • Les déchets dits « azotés » qui recouvrent la vaste catégorie des déchets végétaux issus du jardinage ainsi que les déchets ménagers susceptibles de fermenter comme les épluchures de fruits et légumes.

De ce fait, le compostage est une technique d’origine naturelle qui est un enjeu fondamental en matière de prévention des déchets.[2]

capture

 

[1] http://www.bibimob.fr/annuaire/sydetom-66

[2] http://www.sydetom66.fr/